vendredi 8 juillet 2016

LES CRÉAS SE BALADENT








  
Quand les créations de malo-les-bains se baladent et font des HEUREUX

La première vente s’est très bien passée… Merci Effie pour ta tournée bien fructueuse, revenue avec plein de messages positifs et d’encouragements.

Vous aussi, pensez à vos cadeaux !

Cartes ou carnets de différents formats pour noter vos projets, pour DESSINER, griffonner, raturer, rêver ... ou pour OFFRIR.
Une petite carte à encadrer, un pola pour partager votre humeur du jour ou pour faire plaisir...

Toujours calligraphié à la main, en exemplaire unique ;-)

Bientôt de nouvelles photos pour vous présenter mes petits mots doux préférés.




jeudi 7 juillet 2016

LUMINEUSE... IDEE

Quand on n’a pas de pétrole, on a des idées et quand il s’agit de trouver une astuce pour placer parfaitement sa calligraphie sur sa page, sans repositionner inlassablement le calque ou tracer des lignes et encore des lignes sur d’innombrables brouillons, on cherche des COMBINES.

Travailler avec une TABLE LUMINEUSE pour repasser sur sa calligraphie, par transparence, est une excellente idée, je dirais même lumineuse ;-) et simplifie grandement la vie.

Donc, pour éviter d’encombrer mon bureau et par la même occasion, ne pas craquer des € « inutiles » dans du matos, j’ai trouvé LA solution, après avoir vu sur internet des tables de graphistes allant de 50 à 200 €, puis, une table lumineuse de tatoueur, ou, ultime astuce, une lampe murale de radiologue et même un tuto d’une fille qui mettait son i-Phone en mode torche dans une boîte en plastique type Tupperware !

Bref, la meilleure, la plus économique et surtout la moins encombrante :
Placer sous mon bureau qui est un plateau de verre posé sur 2 tréteaux, ma lampe de bureau, lui tordre le cou, la poser sur la corbeille retournée pour qu’elle soit au plus haut et hop : éclairer par en-dessous 2 feuilles superposées, la feuille de brouillon et la feuille vierge.

Il faut que je précise que lorsque j’ai commencé à rechercher une table lumineuse, je n’avais pas ce type de bureau. Donc, tout s’est dirons-nous, adapté.

ET ÇA MARCHE DU TONNERRE !!
Sur du papier clair bien-sûr. Il me reste maintenant à essayer avec du papier plus foncé.

En tous cas, voici ce que ça donne :
ABÉCÉDAIRES pour la naissance d’INÈS.
A l’aquarelle toujours : Un abécédaire couleur lilas avec un « i » doré et un autre couleur menthe à l’eau.

J'avoue, j'suis un peu fière de moi !









vendredi 1 juillet 2016

MA MINI FAIT SON BREXIT


1er juillet 2016 : la Grande-Bretagne est sortie de l’Euro ; ma mini, SO BRITISH, sort de Paris !
C'est involontairement que ma mini fait son Brexit!

Anne Hidalgo est contente, aujourd’hui, entre en vigueur sa politique pourrie anti-pollution qui interdit à la circulation dans Paris intra-muros, tous les véhicules ayant une immatriculation antérieure à 1997.

Et ma Sidonie (oui, elle a un p’tit nom !), elle est de 1991. Pas assez vieille pour être considérée comme voiture de collection, (je préfèrerai d’ailleurs qu’on créé spécialement pour elle, une catégorie « VÉHICULE DE STYLE ») mais assez pour être interdite et considérée comme véhicule polluant ! Ma mini, polluante ??
So shocking ! elle consomme rien, donc, rejette rien !! C’est pas comme ça que ça marche ?
En tous cas, je ne la fais pas tourner à l’arrêt contrairement à certains conducteurs de paquebots que je vois régulièrement.
A partir d’aujourd’hui donc, je ne peux plus dépasser le périph', je peux juste conduire dans Boulogne. Pour Paris, ce sera seulement le week-end de 20h à 8h du matin ! Bravo.


Reste à acheter une petite vignette qui la classera dans une catégorie de véhicule plus ou moins polluant, voir si la mesure s’assouplit ou si je dois racheter une mini plus récente ?


lundi 6 juin 2016

ANGLAISE SUR VELIN









Profitant de quelques jours de vacances pas du tout ensoleillés (sauf quand Novak Djokovic a remporté sa finale, un rayon de SOLEIL est subitement apparu sur Roland Garros), je suis partie à la recherche du papier idéal.

Arpentant, sillonnant les allées de Graphigro, Cultura, et l’Art-du-Papier, j’ai fini par rentrer chez moi, un peu fourbue, mais heureuse (il m’en faut peu J), 5 feuilles de papier VELIN sous le bras, afin de compléter le stock de cartes, carnets, étiquettes-cadeaux, cartes à accrocher,… pour la vente de fin juin, chez Effie.


Tradition 210g ou TAUPE 250g, trouvé à l’Art-du-Papier, idéal pour mes petits mots à l’aquarelle or ou argent.



lundi 30 mai 2016

LIMOGES/(NICE)/PARIS


Puisque j'avais gardé pour le trajet du retour, de Limoges à Paris, le dernier chapitre de La Promesse de l'aube, je pus doucement, à l'abri de la pluie, savourer les dernières lignes et revenir avec Romain Gary à l'HÔTEL-PENSION MERMONTS.

Trois pages plus loin et les yeux plus qu'embués, je laisse se mêler à la tristesse du roman, par la voix ROCAILLEUSE du chanteur, la poésie de Feu! Chatterton... Mélanges de mélancolies.

Bercée par la musique, je rentre d'un weekend en Creuse... Découverte du romantique château du lac de Vassivière, des grandes forêts de sapins, et le nom de Gabriel sur le BADGE DU CONTRÔLEUR, comme un clin d'œil à un coup de cœur (se situant à Paris et venant également de Limoges) d'il y a quelques mois.
La coïncidence est jolie.

Heureusement, le temps, comme la pluie efface et remplace.
Aujourd'hui, je substitue, j'intercale, j'échange, je passe de l'un à l'autre. J'imagine et fabule...

Je re-tombe amoureuse.